Matériaux
réfractaires

Matériaux réfractaires

L’objectif d’un matériau réfractaire st de résister à de hautes températures requises dans les fourneaux, fours, incinérateurs, centrales électriques etc sans contaminer les autres matériaux et conserver la chaleur dans la zone où elle est nécessaire. Les réfractaires denses sont lourds avec une faible porosité mais une forte résistance mécanique. Les réfractaires isolants on tune porosité plus importante ce qui les rend plus denses avec une plus faible conductivité thermique. Cela augmente leur efficacité et réduit la quantité d’énergie requise pour le processus.
La forme la plus commune de réfractaire dense est la brique réfractaire. Fait d’hydrates de silicates d’aluminium avec de faibles quantités d’autres éléments, ils sont souples et relativement bons marché. Les briques réfractaires avec un fort taux d’alumines peuvent résister à de plus fortes températures. Les réfracteurs avec un taux d’alumine de 99% sont connus comme corindon et sont utilisés dans les processus dépassant 1500°C tels que la fonte de l’acier, la verrerie, la fonte de cendres, l’incinération et le moulage d’alliages.
Les silicates de zirconium sont les principaux ingrédients des réfractaires au zircon qui sont extrêmement résistants face à des températures allant jusqu’à 1750°C. Ils sont utilisés pour construire les fourneaux et fours, pour faire des creusets dans l’industrie métallurgique car ils ne réagissent pas avec les métaux liquides et dans les fours à verre car ils ne sont pas attaqués par le verre fondu.
Les réfractaires monolithes sont produits sous forme brute, percutés ou mis à feu sur place. Les bétons réfractaires sont contenus un ciment à haute teneur en alumine. Ils sont utilisés dans les industries du fer et de l’acier, les chaudières et pour couvrir les sols, les portes, les murs et toute autre surface où des processus avec des températures élevées ont lieu. Les bétons isolants contiennent des agrégés légers tels que la vermiculite. Ils sont moins résistants que les bétons standards. Les réfractaires plastiques sont produits en argile tels que les blocs qui peuvent être taillés et percutés sur place. Ils sont créés pour réparer les briques ou les revêtements monolithiques et sont également utilisés pour les louches et creusets.
Les briques réfractaires isolantes sont faites d’argile additionnée d’alumine, pour ses propriétés réfractaires, et de complément organique qui se consume pour laisser une brique légère et poreuse. Les briques sont classes suivant la température qu’elle peuvent supporter et sont utilisées pour les fourneaux et fours en tant que seconde isolation, doublure de cheminée, fosses de trempage et chambres à réacteur, parmi d’autres.
Les réfractaires en fibre de céramique, aussi connus sous le nom de laine de silicate d’alumine, sont une forme de laine résistante à de hautes températures. Filé à partir d’un mélange de dioxyde d’aluminium et de dioxyde de silicone, les fibres sont transformées en couvertures, papier, corde, plaques et modules. Léger et avec une faible conductivité thermique et une excellente résistance aux chocs thermiques, les produits en fibre de céramique sont utilisés pour l’isolation des chaudières et fourneaux, pour les chaudrons, au sommet des fourneaux de verrerie et autour des joints d’expansion, pour sceller les portes de four, et en tant que doublure et pour la pyrolyse dans l’industrie pétrochimique.

 
materiaux-refractaires-produits-de-premiere-qualite-vitcas_0